Play Video

Pendant très longtemps, il me manquait quelque chose

Témoignage de Eva
Avec une vie bien remplie par les études, sa famille et ses amis, tout va bien pour Eva ! Et pourtant, elle ressent en elle un grand vide. Elle décide alors d’aller à la messe. Pour dialoguer avec Eva ou voir d´autres témoignages, rendez-vous sur le site

“J’avais comme une espèce de vide”

Ma vie avant le Christ était une vie complètement normale selon les règles de la société. J’ai grandi à Lyon avec une sœur, mes deux parents. Je faisais de la musique, j’avais des amis, je faisais des études, j’avais une vie sociale assez développée, je sortais beaucoup. Mais pendant très longtemps il me manquait quelque chose. J’avais comme une espèce de vide, et je n’arrivais pas à mettre les mots dessus puisque je n’avais reçu aucune éducation catholique ou religieuse. 

“J’ai commencé à être touchée par la parole du Christ”

Quand j’ai eu 17 ans, j’ai déménagé de chez mes parents pour faire mes études. Et j’ai commencé à aller à la messe. Je passais devant l’église et je me disais : “pourquoi je n’irais pas enfin voir ce dont j’entends parler depuis très longtemps?”. J’ai commencé à être touchée par la parole du Christ, notamment l’évangile et l’homélie, ce qui pour moi était la partie centrale de la messe parce que le reste je ne comprenais pas trop ce qu’il se passait. J’étais souvent au fond, je ne parlais à personne. Mais ce qui était difficile, c’était que quand je quittais l’église, comme je n’avais pas de repère vraiment chrétien autour de moi, je retournais à ma vie plus normale, une vie qui ne regarde pas du tout le Christ. Je me sentais complètement en décalage avec la société et je ne comprenais pas tellement ce qu’on attendait de moi et je ne trouvais pas de plénitude dans les activités que faisaient mes autres amis, qui leur convenaient parfaitement.

“Approcher le Christ à travers la charité”

J’ai commencé à m’impliquer dans l’aumônerie de mon école, très simplement, en distribuant des repas aux sans-abris. Il n’y avait pas de messe, il y avait un prêtre qui était là pour encadrer, il n’y avait pas de prières mais c’était juste commencer à approcher le christ à travers la charité. J’ai commencé à rencontrer des chrétiens et notamment une jeune fille qui avait été baptisée, c’est là que j’ai appris que l’on pouvait être baptisé en étant adulte. J’ai bien pris le temps de maturer, d’aller à la messe, de rencontrer des gens pour voir si finalement je me sentais bien. Quand je suis arrivée à Paris à la fin de mes études pour travailler, là j’ai eu vraiment un sentiment dans mon cœur qui me disait : c’est le moment de te faire baptiser, de demander le baptême pour commencer ta vie d’adulte. Donc j’ai commencé l’accompagnement vers le baptême qui dure à peu près deux ans. En parallèle, je suis entrée dans la chorale de ma paroisse. J’ai fait pleins d’autres activités.. C’est à travers ça que Jésus m’a conforté dans ma volonté d’être baptisée. 

“Jésus m’a sauvé et a été là dans mes moments de grosse dépression”

Aujourd’hui, pour moi Jésus c’est le sauveur parce qu’il m’a sauvé, il a été là pour moi dans des moments de grosses dépressions, dans des moments où je ne pensais pas être digne d’être sauvée. Pour moi, j’étais perdue car j’étais complètement frivole, superficielle, égoïste, un peu comme je l’ai touché du bout du doigt, à peine et il m’a regardé, il m’a dit : “si, viens, il y a de la place pour toi!”
Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO

Plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

Où en suis-je dans ma vie ?

Où en suis-je dans ma vie ?

Laurent a fait de son travail sa principale source d’épanouissement. A un moment de sa vie où son travail est menacé en plus d’un divorce à surmonter, il commence à se poser des questions existentielles. Une rencontre va alors ouvrir son regard sur les marques de la présence de Dieu au quotidien.
"Je n’ai pas connu mon père."

"Je n’ai pas connu mon père."

Elevée par une mère veuve, Imelda grandit avec une blessure d’abandon dûe à l’absence de son père. Au cours d’une retraite, elle va faire l’expérience d’un amour plus grand qui va venir la guérir et donner une orientation nouvelle à sa vie.
"On a prié pour moi et neuf jours plus tard, j’ai rencontré mon mari."

"On a prié pour moi et neuf jours plus tard, j’ai rencontré mon mari."

En quête d’un idéal pour sa vie sentimentale, Camille a du mal à rencontrer le partenaire qui partagerait cette même soif. Ses questionnements et ses recherches vont la conduire à l’étonnante rencontre qu’elle espérait…
"Il fallait qu’on soit plus présents pour nos enfants."

"Il fallait qu’on soit plus présents pour nos enfants."

Florence et Bruno, propriétaires d’une exploitation agricole, sont les heureux parents de sept enfants. Leur vie bascule de façon étonnante le jour où la famille franchit le parvis de la paroisse de leur village. Commence alors pour eux une série de conversions…

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous