RENCONTRER | PRIER | DIALOGUER

TÉMOIGNAGE DE Philibert
« J’ai perdu mon grand frère à 15 ans »

Philibert a 15 ans quand il perd son frère aîné qu'il admirait. Philibert se sent perdu, il ouvre la Bible et les trois mots qu'il lit, lui donneront un réconfort énorme...

Vous avez été interpellé par le témoignage de Philibert

CONTACTER Philibert

« J’en voulais à Dieu. »

Je m’appelle Philibert, j’ai 24 ans, et quand j’avais 15 ans, mon grand frère aîné est décédé. Il était parti faire une randonnée à la montagne, il a eu un accident, il est tombé et ça été pour moi un moment très dur. Je ne comprenais pas exactement pourquoi il était tombé, pourquoi est-ce qu’il y avait eu un accident. Mon grand frère était celui que j’admirais le plus à la maison, celui à qui je voulais ressembler, celui à qui… Je voulais faire les mêmes études que lui, je l’admirais énormément et le jour où j’ai appris son décès, j’étais perdu, j’en voulais à Dieu. Je ne comprenais pas pourquoi est-ce qu’il permettait cela, je ne comprenais pas pourquoi Il autorisait que je sois tout seul, surtout sans ce frère aîné que j’aimais tant, je n’arrivais pas à comprendre pourquoi Dieu permettait cela.

« je lis seulement trois mots : Confiance en Dieu. »

Pendant une semaine on l’a recherché. Pendant une semaine, j’étais perdu. Je savais plus vraiment quoi faire. A l’époque, j’étais très timide donc je me livrais très peu. Une semaine après on apprend que mon grand frère est décédé et je décide à ce moment d’ouvrir une Bible et je lis seulement trois mots :  « Confiance en Dieu. » Et ces trois petits mots ont été d’un réconfort énorme. Ils n’ont pas séché mes larmes, j’avais toujours une peine énorme suite à la disparition de mon frère. Je ne comprenais toujours pas pourquoi est-ce que Dieu permettait cela, mais j’ai accepté de dire: « D’accord ! Je ne comprends pas pourquoi, mais je te fais confiance Dieu et j’accepte de continuer à marcher avec toi. J’accepte de continuer à te suivre et à te chercher, même si je ne comprends pas pourquoi tu as permis cela. » Je n’ai jamais compris pourquoi est-ce que Dieu a permis cela, mais en tout cas aujourd’hui je sais que j’ai un grand frère qui est au Ciel, qui prie pour moi, qui prie pour toutes mes intentions et quand j’en ai besoin, il est là, il me soutient.