Play Video

Le témoignage de Patrick vous a interpellé ?

CONTACTER Patrick

“Je n’y croyais plus”

Témoignage de Patrick
Totalement détaché de la religion depuis ses 18 ans, c'est en accompagnant sa femme à la messe que Patrick a peu à peu raviver la flamme qu'il avait en lui...

Bonjour. Je m’appelle Patrick. J’étais chrétien pratiquant jusqu’à 17/18 ans. Après, j’ai tout laissé. Je n’y croyais plus. j’avais toujours quand même, ma petite flamme de côté, mais je n’y croyais plus du tout : je faisais la fête, je faisais du sport. Je ne trouvais pas de temps pour y aller, de toute façon, à la messe.

J’ai rencontré ma femme à 38 ans, croyante, pratiquante. Elle était divorcée avec deux enfants. Donc, quand on s’est trouvés être ensemble, elle m’emmenait de temps en temps à la messe. J’y allais pour lui faire plaisir, mais moi, j’y allais du côté critique : toutes les homélies, je relevais toujours un petit point pour dire « Tu vois, ça… » Pour moi, c’était non. Surtout qu’un jour, elle est sortie d’une confession en pleurs, au moment de Noël, en plus ! Donc j’ai dit : « Si c’est un cadeau de Noël du Bon Dieu, c’est pas un Bon Dieu pour moi ! »

Arrivé un jour, elle me dit : « Viens, on va aller à une messe de jeunes. » Donc là, je me retrouve avec un prêtre. Ce prêtre-là, lui, retrousse ses manches (déjà je me dis « tiens ! »), parle d’I phone, parle vraiment de la réalité de ce qui se passe en ce moment. Et là, je ne sais pas ce qui s’est passé, j’ai dit : « Là, je vais pouvoir accrocher. » Donc j’ai dit à la rigueur à ma femme, (au départ, c’était vraiment pour lui faire plaisir) : «  Je veux bien continuer à aller à la messe ». Et j’ai accroché de plus en plus : on n’avait plus trop de conflit là-dessus. On n’avait même plus de conflit là-dessus, on en parlait vraiment… Parce qu’au début, avec ma femme, on n’en parlait pas du tout au départ.

Ma lumière, ma petite flamme, comme je disais, elle était de plus en plus importante. Et c’est là qu’après, on a été dans un rassemblement religieux. Et j’allais prier avec des gens, le soir. Et une nuit, tout seul, à 3h du matin, je me suis retrouvé à aller dans une chapelle. Donc je vais prier, je discute avec le Bon Dieu pendant à peu près une heure : pas de réponse. Et je me dis, à un moment donné : « C’est normal, il y a tellement de monde qu’Il n’a pas le temps de me répondre. »

Et d’un seul coup, pour quelle raison, je me suis mis à pleurer. Donc au début, je me suis dit : « Qu’est-ce qui t’arrive ? » Et c’était vraiment pleurer de joie. Et là…je ne comprenais pas ce qui se passait, vraiment je ne comprenais pas : je ne comprends pas pourquoi le Bon Dieu me fait ce cadeau à moi. Ça ne fait pas très longtemps que je suis revenu à la religion, par rapport à d’autres qui sont à la religion depuis tout le temps, qui n’ont pas ce cadeau qui me prend au cœur, qui me…me trouble. Parce que c’est très troublant d’avoir un signe du Bon Dieu : on ne s’y attend pas ! On ne s’attend pas du tout à ce cadeau ! Donc, cette petite flamme que j’avais avant, elle est devenue vraiment…grande, une grande joie que le Bon Dieu me fait. C’est une joie immense pour moi.

Je peux dire aussi que je ne vis plus pareil : je vis sous le regard de Dieu. Je me laisse porter par le Bon Dieu. Je suis toujours à la recherche de Lui. Et la vie pour moi…elle est simple : depuis que j’ai fait connaissance avec Dieu, elle est simple ! Voilà !

Le témoignage de Patrick vous a interpellé ?

CONTACTER Patrick

Plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

« J’ai voulu acquérir une puissance que Dieu seul donne. »

« J’ai voulu acquérir une puissance que Dieu seul donne. »

Après des années à pratiquer des soins énergétiques, Cécile commence à se poser des questions. Son petit ami musulman la met en garde contre cette magie. Le début pour elle d'une recherche de la vérité.
"J'aimerais bien trouver mon lieu, mon Eglise, mon Dieu... savoir où est la vérité"

"J'aimerais bien trouver mon lieu, mon Eglise, mon Dieu... savoir où est la vérité"

Entourée d'amis croyants et heureux de l'être, Carolina décide elle aussi de se mettre en quête de vérité. Après des années de tâtonnement, elle découvre la Parole de Dieu et fait la rencontre d'un ami qui va changer sa vie.
"Je ne comprenais pas trop le sens de ma vie"

"Je ne comprenais pas trop le sens de ma vie"

À 27 ans, Emmanuel sent un vide en lui et se pose plein de questions scientifiques, questions sur le sens de sa vie... Jusqu'au jour où il se retrouve coincé au Grand-Saint-Bernard, en plein hiver, pour une semaine avec des catholiques.
"J'étais en colère contre Dieu"

"J'étais en colère contre Dieu"

Après des années compliquées et suite à une séparation, Thierry est fragilisé et se sent tiraillé entre un désir de Dieu et le sentiment de ne pas en être digne. Jusqu'au jour où il découvre des poèmes de grands saints et pousse la porte d'une église.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous