Play Video

Vous avez été touché
par le témoignage de Pascale ?

CONTACTER Pascale

Ma vie se vidait de son sens

Témoignage de Pascale
Enfermée dans ses choix et ses échecs, Pascale prend conscience qu´elle n´a plus de forces pour avancer. Un jour, une messe la touche et lui donne une paix intérieure.

Enfant, puis adolescente, je n’ai pas fait de bons choix en fait. Ce qui fait que je suis devenue assez rapidement une enfant dont on disait d’elle qu’elle avait mauvais caractère. Mon cœur s’est peu à peu empli d’amertume, refus de ce qui m’était proposé, de ce qui me faisait du bien. J’ai dit : ” A 18 ans, j’arrêterai d’aller à la messe le dimanche, et d’aller aux déjeuners dominicaux chez ma grand-mère maternelle.” J’ai fait des études correctes, mais là aussi, sans donner mon maximum, sans donner mon potentiel et je suis rentrée dans une spirale de l’échec. Je n’ai rien mené à bien.

“je voulais aimer et être aimée”

Au fil des ans, je me suis retrouvée à végéter dans un emploi de télémarketing avec aucune vie amicale, aucune vie intellectuelle. Ma vie se vidait de son sens, je cherchais la lumière, je cherchais le sens mais je n’avais plus la force. Et c’est dans cette situation là que le Seigneur est venu me chercher. Quand mon frère à témoigné de sa rencontre avec sa future femme qu’il avait rencontrée dans une aumônerie catholique, je me suis dit que ça faisait partie des bonnes choses que je cherchais, je voulais aimer et être aimée. J’ai pu me dire :”mais il faut que je commence à rencontrer des personnes bien.” Parce que dans ces années d’errance je ne rencontrais que des gens paumés.

Ensuite le deuxième déclic c’est pendant que je lavais mon linge au lavomatique, donc à 30 ans passés. Pendant que je lavais mon linge je suis rentrée dans l’église, j’habitais Paris. Dans l’église de ce quartier qui était l’église Saint-Nicolas des Champs, et là simplement le curé de cette église est passé, il m’a vue et il m’a dit :”Bonjour”. J’ai croisé son regard et il me semble pouvoir dire que je me suis sentie accueillie et que  mon cœur commençait à se tourner vers des choses bonnes. Je me suis dit :”J’ai< trouvé là ce que je cherche”, mais sans aller plus loin.

“J’ai été touchée pendant ce temps de prière”

Mais quelques semaines après, quand je suis allée à la messe avec ma sœur, j’ai été touchée pendant ce temps de prière des Saints, qu’on appelle la Litanie des Saints. Je me suis mise à pleurer, à ce moment-là, et pleurer ça voulait dire pour moi que mon cœur a été touché. Enfin, je pouvais reconnaître ma désolation intérieure, ma misère. Après cette messe, j’ai été dans une paix intérieure que je ne connaissais pas, que je n’avais jamais expérimentée.

“Aujourd’hui je suis laïque consacrée”

Ma vie a complètement changé. J’ai eu le désir de revenir dans cette église, de prier, mon cœur était brûlant, brûlant d’amour pour le Seigneur qui donnait du sens à ma personne et à ma vie sur Terre. Et le mois suivant, ma grand-mère maternelle, s’est retrouvée en phase terminale d’une longue maladie, j’ai pu lui dire, en l’appelant de son petit nom : ” Tu peux t’en aller, Jésus t’attend.” Et en réponse à cet acte de foi j’ai été envahie d’un amour infini et d’une confiance absolue. Et après le Seigneur a reconstruit tout ce qui avait été gâché dans ma vie. Très tôt après ma conversion j’ai voulu donner ma vie au Seigneur qui lui seul avait été capable d’aller me chercher là où j’étais. Aujourd’hui je suis laïque consacrée. Le Seigneur a changé ma vie et je grandis dans une joie de plus en plus grande.

Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO

Vous avez été touché
par le témoignage de Pascale ?

CONTACTER Pascale

Plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

Théo s’éloigne de la foi après le divorce de ses parents, peu après ses douze ans. Des années plus tard, tandis que sa grand-mère vivait ses derniers jours, c’est vers la prière qu’il se tourne pour traverser ce moment douloureux de sa vie. Sa relation à Dieu s’en trouve renouvelée.
Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Gisèle grandit dans une famille catholique mais à l’adolescence elle fait un rejet de la foi. Cependant, quelques années plus tard, c’est à travers sa profession d’assistance sociale qu’elle est traversée par des questions existentielles liées à la souffrance et à l’existence de Dieu. Un signe reçu lors d’une retraite va transformer sa relation aux autres ainsi que son regard sur les souffrances qu’elle accueille désormais différemment.
"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

Guilhem découvre de façon brutale son adoption. Il est alors saisi d’une sensation d’abandon qui le conduit dans ce qu’il décrit comme une descente aux enfers. Vient alors le confinement, apparaissant comme une échappatoire à la souffrance vécue quotidiennement à l’école. Grâce à ses parents qui l’ encouragent à suivre les célébrations de Pâques en ligne, il fait une découverte qui va donner un nouvel élan à sa vie : des petits pas vers une nouvelle relation avec Dieu.
Est-ce que Dieu existe ? 

Est-ce que Dieu existe ? 

Marquée par une enfance difficile, Céline s’est retrouvée à un moment de sa vie face à des questionnements existentiels. Sa rencontre avec un professeur de philosophie va la conduire vers un vrai cheminement spirituel. Une aventure de la foi au cours de laquelle elle va passer du concept de Dieu, à la relation avec Dieu.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous