Play Video

Vous avez été touché
par le témoignage de Monette ?

CONTACTER Monette

« J’ai vécu trois avortements après mon premier enfant »

Témoignage de Monette
Après son premier enfant, Monette avorte sous la pression de son mari. Elle cherche alors refuge dans l’ésotérisme .C’est la parole d’une amie va la bouleverser.

Je suis née dans une famille bretonne très catholique et mariée très jeune, à 18 ans. J’ai eu un premier enfant. Ensuite j’ai vécu 3 avortements. En fait, mon mari ne voulait pas qu’on ait un autre enfant tout de suite. J’étais très jeune, je ne pouvais pas résister à sa volonté alors ça s’est passé une première fois. J’ai beaucoup, beaucoup pleuré en sortant de cette opération, j’ai vraiment été … ça m’a arraché le cœur. Donc très vite après, une deuxième grossesse s’est annoncée, et là j’ai dit : “non non, on arrête”, donc notre fille est née et encore quelques temps après, je me suis retrouvée enceinte et il a encore dit “non on garde pas, on garde pas” et moi j’avais de moins en moins de forces pour défendre ces petits. Je regrette, ah je regrette maintenant. Deux fois de suite c’est arrivé après encore.

“Je me disais, c’est plus la peine que j’aille à l’église”

C’était un drame pour moi et c’est encore un drame maintenant. Par la suite je me suis dit : « bon je suis malheureuse comme ça de toute façon je suis damnée, le seigneur ne veut plus de moi. Je me disais c’est pas la peine je vais tout droit en enfer, c’est plus la peine que je m’occupe de Dieu, c’est plus la peine que j’aille à l’église c’est plus la peine que j’aille à la messe c’est terminé. Je vais chercher mon bonheur ailleurs. La société me disait que dans les biens matériels on pouvait trouver le bonheur. Bon ça marchait pas. Donc je suis allée ailleurs, j’ai mis les pieds un peu partout dans les sectes, dans tout ce qu’on peut trouver comme ésotérisme et tout ça. Pendant deux ans, je cherchais le bonheur. Bah le bonheur que la société nous propose je peux dire que c’est un leurre, c’est pas ça le bonheur.

“Jésus c’est moins cher et c’est plus sûr !”

Un jour je racontais à mon amie ce que je faisais comme expérience. Elle me dit “olala, Monette tu me fais peur, Jésus c’est moins cher et c’est plus sûr ! ». Et là j’ai été vraiment saisie, j’étais impressionnée plus que si la foudre était tombée à mes pieds et j’ai donc changé de cap je me suis rapprochée de l’Eglise. Je suivais tout ce qui se passait mais j’y croyais pas encore trop et puis j’ai rencontré un prêtre je lui ai raconté ma conversion et il m’a dit : ” t’es pas venue te confesser ?” alors là, à ce moment-là je suis tombée de ma chaise, j’ai pleuré, j’ai hurlé et ça a été quelque chose d’extraordinaire, il m’a dit ” donne un prénom à tes enfants, appelle-les. “

“j’ai senti l’Amour de Dieu m’envahir complètement”

Depuis, je les prie, c’est une consolation et à partir de là je me suis encore rapprochée du Seigneur. Tous les ans je vais faire une retraite dans le renouveau charismatique. Le dernier jour de la retraite, le prêtre a dit ” ici y’a une petite sœur qui souffre dans son mariage. Le seigneur est en train de guérir son cœur.” cette parole je l’ai prise pour moi tout de suite puisque j’étais dans ce contexte-là. Le lendemain, je prenais le train pour rentrer et là, en rentrant dans le train, j’ai senti l’Amour de Dieu m’envahir complètement je sentais que le Seigneur guérissait les blessures de mon âme comme s’il pensait les bleus comme ça, c’était doux, c’était beau. Aujourd’hui je suis heureuse, j’ai trouvé ce que je cherchais, j’ai trouvé le bonheur.

Ça fait déjà 25 ans, je suis avec le Seigneur tous les jours un petit peu plus. Ma vie elle est comme ça maintenant, elle est douce, elle est rude parfois parce qu’il y a des choses qui vont pas toujours comme je veux. Je ne pourrai plus vivre sans lui, ça c’est certain. S’il n’était pas là, je dis toujours que je serais une vieille bique acariâtre et divorcée !

Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO

Vous avez été touché
par le témoignage de Monette ?

CONTACTER Monette

Plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

Théo s’éloigne de la foi après le divorce de ses parents, peu après ses douze ans. Des années plus tard, tandis que sa grand-mère vivait ses derniers jours, c’est vers la prière qu’il se tourne pour traverser ce moment douloureux de sa vie. Sa relation à Dieu s’en trouve renouvelée.
Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Gisèle grandit dans une famille catholique mais à l’adolescence elle fait un rejet de la foi. Cependant, quelques années plus tard, c’est à travers sa profession d’assistance sociale qu’elle est traversée par des questions existentielles liées à la souffrance et à l’existence de Dieu. Un signe reçu lors d’une retraite va transformer sa relation aux autres ainsi que son regard sur les souffrances qu’elle accueille désormais différemment.
"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

Guilhem découvre de façon brutale son adoption. Il est alors saisi d’une sensation d’abandon qui le conduit dans ce qu’il décrit comme une descente aux enfers. Vient alors le confinement, apparaissant comme une échappatoire à la souffrance vécue quotidiennement à l’école. Grâce à ses parents qui l’ encouragent à suivre les célébrations de Pâques en ligne, il fait une découverte qui va donner un nouvel élan à sa vie : des petits pas vers une nouvelle relation avec Dieu.
Est-ce que Dieu existe ? 

Est-ce que Dieu existe ? 

Marquée par une enfance difficile, Céline s’est retrouvée à un moment de sa vie face à des questionnements existentiels. Sa rencontre avec un professeur de philosophie va la conduire vers un vrai cheminement spirituel. Une aventure de la foi au cours de laquelle elle va passer du concept de Dieu, à la relation avec Dieu.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous