RENCONTRER | PRIER | DIALOGUER

TÉMOIGNAGE DE Martine
« Je rêvais de rencontrer un jeune homme blond aux yeux bleus »

Après une rupture amoureuse difficile, la vie de Martine s'est effondrée. Très longtemps Martine a cherché une solution pour s’en sortir, pour être heureuse, sans pouvoir la trouver...

Vous avez été interpellé par le témoignage de Martine

CONTACTER Martine

Je m’appelle Martine. Enfant, je rêvais de rencontrer un jeune homme blond aux yeux bleus, de me marier, d’avoir beaucoup d’enfants et de donner à ces enfants et à mon mari tout l’amour que je n’avais pas reçu. J’ai effectivement rencontré ce jeune homme blond aux yeux bleus mais notre aventure n’a duré que 6 mois. Et après notre rupture ma vie s’est totalement effondrée. Je cherchais toute le temps une solution pour m’en sortir, pour être heureuse, mais je ne trouvais rien.

« ce bonheur m’a vraiment saisi »

Jusqu’au jour où une maman m’a proposé un pèlerinage. J’ai accepté. Je ne savais pas vraiment où j’allais ni ce que j’allais y faire. Je suis arrivée sur un lieu où j’ai vu beaucoup de gens chanter, louer Dieu avec une grande joie, un grand bonheur dans leur cœur. Et ce bonheur m’a vraiment saisi. J’ai décidé de me jeter dans cet océan de bonheur et de chanter avec eux sans savoir vraiment pour qui, pour quoi. Sur ce lieu de pèlerinage, un soir y a eu une veillée de prière, j’y suis allée et on nous a proposé d’aller nous confesser. Pour les gens qui étaient à cours d’idée, le prêtre nous a fait tout une liste de péchés et je me suis reconnue dans tous ces péchés. J’ai donc décidé d’aller me confesser, chose que je n’avais pas faite depuis mon enfance. J’y suis allée également en ayant en tête une addiction aux hommes que j‘avais depuis 25-30 ans.

« Lui n’a cessé de me dire que Dieu m’aimait telle que j’étais »

Arrivée devant le prêtre, quelqu’un est venu me dire que ce prêtre devait partir. J’ai entendu à ce moment précisément un rideau de fer tombé devant moi. Et je me suis sentie guéris de mon addiction instantanément. Je me suis dirigée vers un autre prêtre avec toute cette noirceur au fond du cœur, avec tous ces péchés, avec toute cette dévalorisation que j’avais et je lui ai exposé tout ça. Et lui n’a cessé de me dire que Dieu m’aimait telle que j’étais, que j’étais son enfant, qu’il m’aimait autant qu’il le pouvait, de tout son amour. J’ai éclaté en sanglot, j’ai profondément pleuré, et j’ai pu déposer toute ma noirceur, toute ma dévalorisation, toute ma tristesse aux pieds de Dieu.

Et à partir de ce moment-là, ma vie a été transformée. Je n’ai de cesse aujourd’hui, que de parler de Dieu à tous les gens que je rencontre pour pouvoir leur partager et leur faire profiter ce bonheur que j’ai reçu.