Play Video

« Jésus, si ce qu’on me dit sur toi est vrai, prouve-le-moi ! »

Témoignage de Laetitia

Je suis née dans une famille nombreuse et catholique. Lorsque j’étais adolescente, nous sommes partis habiter à Nouméa en Nouvelle Calédonie.

« Ma vie de famille s’est retrouvée blessée »

Là bas, je me suis assez vite laissée embarquer dans une vie de jeune, avec des soirées très arrosées et tardives, des relations affectives compliquée et désordonnées.

Très vite ma vie de famille s’est retrouvée un petit peu décousue et blessée. Quand nous sommes rentrés en France, j’ai fait une année de fac où j’allais plus à la cafétéria que dans l’amphi, et j’ai fait beaucoup de soirées étudiantes… J’ai retrouvé une amie qui à ce moment là vivait des choses très difficiles, elle se posait la question de l’avortement. Du coup je voulais l’emmener, malgré le fait que je ne pratiquais plus, dans un lieu de rencontre de jeunes, pour qu’elle puisse rencontrer des cathos joyeux. La veille du départ à cette rencontre de jeunes elle annule, me dit qu’elle ne vient pas et je pars seule.

« Jésus, si tout ce que l’on m’a dit sur toi est vrai, viens me le prouver! »

Lorsque je suis arrivée dans ce lieu, tous les participants avaient le sourire, se connaissaient pour la plupart, je ne me sentais pas à ma place. En arrivant à la messe, j’ai un grand malaise physique et me mets à fondre en larme, à pleurer et à avoir envie de changer de peau. Je lève la tête au ciel et dis « Jésus Christ, si tout ce que l’on m’a dit sur toi depuis mon enfance est vrai, viens me le prouver, parce que moi je ne veux pas vivre comme ça, je trouve que le monde est trop dur, je ne veux pas vivre comme ça ».

« Je suis ressortie de cette confession avec une paix que je n’avais jamais vécue »

À la fin de la messe je suis allée rencontrer un prêtre et j’ai commencé à parler, à lui raconter ma vie, et comme je fermais les yeux j’avais la certitude que Jésus était là, que c’était Jésus dans la personne du prêtre qui me posait la main sur l’épaule et me disait « Je suis là, j’ai toujours été à côté de toi, et je reste avec toi ». Je suis ressortie de cette confession avec une paix que je n’avais jamais vécue. Depuis cette rencontre avec Jésus en face à face, j’ai la certitude qu’il est dans ma vie tous les jours auprès de moi, et qu’il me guide dans toutes mes démarches à faire, que ce soit une démarche de pardon ou une écoute simple. Je suis retournée dans ce lieu de pèlerinage l’année suivante, je suis allée voir le prêtre qui m’avais confessée et je lui dis: « J’ai vécu quelque chose de très fort l’année dernière mais il y a des choses qui restent notamment dans mes relations familiales ». Le prêtre m’écoute et me dit après un petit temps de silence: « Est ce que tu ne crois pas que c’est à toi de demander pardon à tes parents et notamment à ton père pour les soucis que tu leur à fait vivre? » Je n’avais pas vu le truc venir. Après un bon moment je suis allée retrouver mes parents et je leur ai demandé pardon pour l’adolescente que j’avais été. Aujourd’hui nous avons une relation très forte et chouette, grâce à ce pardon échangé.

Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO TV
Vous avez été touché
par le témoignage de Laetitia ?

Un encouragement par semaine pour découvrir l'impact que Dieu à dans votre vie de tous les jours

voir plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"J’ai commencé à avoir de la compassion pour ce Jésus"

"J’ai commencé à avoir de la compassion pour ce Jésus"

Albert n’est pas croyant, mais pour voir son amie, il se rend tous les dimanches à la messe…
« J’ai été harcelée »

« J’ai été harcelée »

Du CP jusqu’aux études supérieures, Emeline souffre de harcèlement et de solitude. Épuisée, elle décide, dans un dernier espoir, de…
"J'avais une violence intérieure que je ne pouvais pas contrôler"

"J'avais une violence intérieure que je ne pouvais pas contrôler"

En grande souffrance intérieure, Jean-David se retrouve dans un grand festival chrétien. Après plusieurs jours de rejet, il demande un…
Après l’orage, reconstruire son couple

Après l’orage, reconstruire son couple

Pour Marie et Vincent, les premières années de vie de couple n’ont pas été simples. Après l’épreuve de l’infertilité, leur…
« On était des révolutionnaires ! »

« On était des révolutionnaires ! »

Comédienne engagée, Antoinette ne croit pas en Dieu. Mais le jour où son metteur en scène et meilleur ami traverse…
« J’avais une double vie »

« J’avais une double vie »

Après son échec au bac, Noël prend conscience du manque de cohérence dans sa vie. Il décide de changer radicalement…
"J'étais complétement sous influence ésotérique"

"J'étais complétement sous influence ésotérique"

Animé toute sa vie par une quête d’absolue, Gwendal tombe progressivement sous influence ésotérisme. Il va se rendre compte que…
« Ce monde ne me satisfaisait pas »

« Ce monde ne me satisfaisait pas »

Dans la fête et la drogue, Jack trouve une fuite à ce monde qu’il n’aime pas. Un jour, il tombe…