Play Video

« Jésus, si ce qu’on me dit sur toi est vrai, prouve-le-moi ! »

Témoignage de Laetitia
Adolescente, Laetitia mène une vie de fête et entretient des relations affectives compliquées. Sentant qu’elle ne veut plus vivre comme cela, elle lance un appel au Christ…

Je suis née dans une famille nombreuse et catholique. Lorsque j’étais adolescente, nous sommes partis habiter à Nouméa en Nouvelle Calédonie.

“Ma vie de famille s’est retrouvée blessée”

Là bas, je me suis assez vite laissée embarquer dans une vie de jeune, avec des soirées très arrosées et tardives, des relations affectives compliquée et désordonnées.

Très vite ma vie de famille s’est retrouvée un petit peu décousue et blessée. Quand nous sommes rentrés en France, j’ai fait une année de fac où j’allais plus à la cafétéria que dans l’amphi, et j’ai fait beaucoup de soirées étudiantes… J’ai retrouvé une amie qui à ce moment là vivait des choses très difficiles, elle se posait la question de l’avortement. Du coup je voulais l’emmener, malgré le fait que je ne pratiquais plus, dans un lieu de rencontre de jeunes, pour qu’elle puisse rencontrer des cathos joyeux. La veille du départ à cette rencontre de jeunes elle annule, me dit qu’elle ne vient pas et je pars seule.

“Jésus, si tout ce que l’on m’a dit sur toi est vrai, viens me le prouver!”

Lorsque je suis arrivée dans ce lieu, tous les participants avaient le sourire, se connaissaient pour la plupart, je ne me sentais pas à ma place. En arrivant à la messe, j’ai un grand malaise physique et me mets à fondre en larme, à pleurer et à avoir envie de changer de peau. Je lève la tête au ciel et dis “Jésus Christ, si tout ce que l’on m’a dit sur toi depuis mon enfance est vrai, viens me le prouver, parce que moi je ne veux pas vivre comme ça, je trouve que le monde est trop dur, je ne veux pas vivre comme ça”.

“Je suis ressortie de cette confession avec une paix que je n’avais jamais vécue”

À la fin de la messe je suis allée rencontrer un prêtre et j’ai commencé à parler, à lui raconter ma vie, et comme je fermais les yeux j’avais la certitude que Jésus était là, que c’était Jésus dans la personne du prêtre qui me posait la main sur l’épaule et me disait “Je suis là, j’ai toujours été à côté de toi, et je reste avec toi”. Je suis ressortie de cette confession avec une paix que je n’avais jamais vécue. Depuis cette rencontre avec Jésus en face à face, j’ai la certitude qu’il est dans ma vie tous les jours auprès de moi, et qu’il me guide dans toutes mes démarches à faire, que ce soit une démarche de pardon ou une écoute simple. Je suis retournée dans ce lieu de pèlerinage l’année suivante, je suis allée voir le prêtre qui m’avais confessée et je lui dis: “J’ai vécu quelque chose de très fort l’année dernière mais il y a des choses qui restent notamment dans mes relations familiales”. Le prêtre m’écoute et me dit après un petit temps de silence: “Est ce que tu ne crois pas que c’est à toi de demander pardon à tes parents et notamment à ton père pour les soucis que tu leur à fait vivre?” Je n’avais pas vu le truc venir. Après un bon moment je suis allée retrouver mes parents et je leur ai demandé pardon pour l’adolescente que j’avais été. Aujourd’hui nous avons une relation très forte et chouette, grâce à ce pardon échangé.

Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO TV
Vous avez été touché
par le témoignage de Laetitia ?

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous

voir plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"Une dépression m'a conduit aux portes du suicide"

"Une dépression m'a conduit aux portes du suicide"

Yves Guézou est illustrateur, il met son talent au service de l’annonce de l’Evangile. Traversé par une dépression, il ose un cri de détresse à Dieu. La réponse lui parvient de façon inattendue et marque un point tournant dans sa vie.
"J’ai vécu avec quelqu’un de très dominateur"

"J’ai vécu avec quelqu’un de très dominateur"

Maman de trois filles, Anne a vécu pendant 22 ans avec un conjoint à tendance dominatrice qui faisait subir des violences physiques et morales à sa famille. C’est dans la prière qu’elle trouve la force de traverser cette épreuve et d’en sortir complètement. Sa rencontre avec un prêtre la conduira sur le chemin d’hommes et de femmes qui l’inspireront à donner un nouvel élan à sa vie !
"J’étais dans un univers ultra violent"

"J’étais dans un univers ultra violent"

Greg est un ancien patron de discothèque qui a dû faire face à une avalanche de problèmes. Au cœur d’un univers mortifère qui l’a souvent plongé dans le désespoir, il fait de la prière sa bouée de sauvetage. Emergera alors pour lui un chemin de rédemption au cours duquel il trouvera le sens de sa vie.
"J'avais une très mauvaise image de moi-même"

"J'avais une très mauvaise image de moi-même"

La période de l’adolescence a été particulièrement sensible pour Agnès. Rongée par un mal intérieur, elle avait une mauvaise image d’elle-même. Grâce à l’enthousiasme de son frère, elle découvre la joie de la prière qui l'ouvre à la prise de conscience de l'amour de Dieu.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !