Play Video

“J’ai appris à m’aimer et à aimer”

Témoignage de Jean-Luc
Quand Jean-Luc rencontre sa future femme, elle lui apprend qu'elle est très croyante. Il accepte alors à sa demande de se poser la question de l'existence de Dieu.

Quand j’ai rencontré ma future femme, elle m’a annoncé qu’elle était croyante. La question de Dieu, à l’époque, ne me concernait pas du tout. À un moment donné, s’est posée la question du mariage. Ma fiancée m’a demandé si j’étais prête à me poser la question de Dieu. Et je lui ai répondu oui en lui disant : « Est-ce que tu acceptes, toi aussi, que ma réponse puisse être : “Dieu n’existe pas.” » « Oui, à partir du moment où tu acceptes de te poser des questions. » Nous nous sommes donc mariés.

« Après le mariage, nous sommes invités dans un groupe pour parler de Dieu»

Après le mariage, nous sommes invités à rencontrer des personnes, une fois par mois, pour parler de Dieu autour d’un dîner. D’emblée, je me sens mal à l’aise. Je me demande ce que je fais avec ces personnes : on ne fait pas le même métier, on n’est pas du même milieu, on n’a pas du tout les mêmes opinions politiques, la façon de voir la vie. Je ne vois pas ce que l’on fait ensemble ! Et puis, au fur et à mesure que l’on se fréquente, on apprend à se regarder différemment et on commence à s’apprécier et même à apprécier nos différences.

« Je te remets tout, il faut que tu m’aides ! »

Avec ma femme, on se dit qu’on aimerait bien faire une retraite l’été en famille. Lors de cette retraite, pendant une messe, je suis fatigué et préoccupé. Il est alors difficile pour moi de concilier rythme professionnel et vie de famille. Par ailleurs, je dois aller voir mes parents divorcés, mais c’est très tendu entre nous. Je fais un acte de foi car je sais que seul, il m’est impossible de vivre cet été et d’aborder la rentrée sereinement. Je dépose à Dieu tout ce qui me pèse et qui m’empêche d’avancer. « Je te remets tout, il faut que tu m’aides ! »

Ce jour-là, j’ai vécu une rencontre personnelle avec Jésus. La paix intérieure que j’ai reçue alors m’a permis d’aborder mes difficultés plus sereinement. J’ai pu poser des choix professionnels. J’ai aussi changer de regard sur moi-même. Ayant expérimenté l’amour de Dieu, je suis parvenu à m’aimer malgré mes faiblesses, mes lâchetés, toutes mes noirceurs. J’ai pu les regarder comme Jésus les regarde et à voir aussi ce qui est beau en moi et chez l’autre.

Vous avez été touché
par le témoignage de Jean-Luc ?

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous

voir plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"Une dépression m'a conduit aux portes du suicide"

"Une dépression m'a conduit aux portes du suicide"

Yves Guézou est illustrateur, il met son talent au service de l’annonce de l’Evangile. Traversé par une dépression, il ose un cri de détresse à Dieu. La réponse lui parvient de façon inattendue et marque un point tournant dans sa vie.
"J’ai vécu avec quelqu’un de très dominateur"

"J’ai vécu avec quelqu’un de très dominateur"

Maman de trois filles, Anne a vécu pendant 22 ans avec un conjoint à tendance dominatrice qui faisait subir des violences physiques et morales à sa famille. C’est dans la prière qu’elle trouve la force de traverser cette épreuve et d’en sortir complètement. Sa rencontre avec un prêtre la conduira sur le chemin d’hommes et de femmes qui l’inspireront à donner un nouvel élan à sa vie !
"J’étais dans un univers ultra violent"

"J’étais dans un univers ultra violent"

Greg est un ancien patron de discothèque qui a dû faire face à une avalanche de problèmes. Au cœur d’un univers mortifère qui l’a souvent plongé dans le désespoir, il fait de la prière sa bouée de sauvetage. Emergera alors pour lui un chemin de rédemption au cours duquel il trouvera le sens de sa vie.
"J'avais une très mauvaise image de moi-même"

"J'avais une très mauvaise image de moi-même"

La période de l’adolescence a été particulièrement sensible pour Agnès. Rongée par un mal intérieur, elle avait une mauvaise image d’elle-même. Grâce à l’enthousiasme de son frère, elle découvre la joie de la prière qui l'ouvre à la prise de conscience de l'amour de Dieu.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !