Play Video

Le témoignage de Imelda vous a interpellé ?

CONTACTER Imelda

“Je n’ai pas connu mon père.”

Témoignage de Imelda
Elevée par une mère veuve, Imelda grandit avec une blessure d’abandon dûe à l’absence de son père. Au cours d’une retraite, elle va faire l’expérience d’un amour plus grand qui va venir la guérir et donner une orientation nouvelle à sa vie.

Je m’appelle Imelda. Je viens d’une famille très modeste. J’ai été élevée par une maman seule parce qu’elle a été veuve assez jeune : j’ai pas connu mon papa. J’avais 18 mois quand il est décédé. Donc déjà, c’est vrai que j’avais une blessure d’abandon puisque j’ai pas connu mon papa. Et ma mère, elle a fait tout ce qu’elle a pu : on n’a manqué de rien, on a été dans les meilleures écoles, meilleurs lycées, elle a subvenu à nos besoins. Mais j’ai pas eu tout à fait l’amour que j’aurais souhaité. Mais c’est normal : elle s’est débrouillée toute seule.

Un jour, j’ai une amie qui m’a proposé d’aller en retraite où il y a des groupes de prière. Et je me suis dit : « Pourquoi pas ! » J’hésitais un petit peu, mais je me suis dit : « Pourquoi pas ! ». Donc, j’y suis allée et, quand je suis arrivée là-bas, je regarde autour de moi et je me disais : « Ça a l’air, quand même, d’être un milieu très, très bourgeois. » Je me suis dit : « On dirait que le Seigneur, il s’intéresse toujours aux mêmes personnes ! »

Et puis, arrive le déjeuner. Et, qu’est-ce que je vous à côté de moi ? Une famille qui semblait, franchement, très modeste, qui arrive. Donc là j’étais…première interpellation. Je me suis dit : « Waouh ! Non ! Peut-être, en fait, peut-être que je me trompe… » Et puis le temps passe. Et puis, un soir, il y a un temps de prière fort important. Et, pendant le courant de la soirée, tout d’un coup, il y a eu un moment très fort et j’ai reçu cette parole du Seigneur qui me disait : « Je te donnerai tout l’amour que tu n’as pas eu de ton père et de ta mère. » Mais j’ai été très, très émue et j’ai fondu en larmes, comme si je lâchais prise, je lâchais quelque chose. Et après, j’ai été envahie d’une joie immense, immense ! Et là, j’ai compris que j’avais rencontré le Seigneur.

Donc, après la soirée prière, il fallait que je fasse quelque chose de ce que j’avais vécu, de cette rencontre avec le Seigneur. Donc, je suis allée parler avec des personnes qui m’ont dit que c’était très bien ce que j’avais vécu, mais qu’il fallait que j’aille plus loin et que je réfléchisse sur ma blessure. Donc, j’ai entendu ce qu’ils m’ont dit. Et, quelque temps après, je suis allée à une retraite qui m’a permis de réfléchir sur cette blessure d’abandon : ça m’a permis de comprendre et d’intégrer que j’étais aimée par le Bon Dieu. Et ça, ça m’a fait faire des bonds en avant. Et ça a commencé à guérir toute cette blessure d’amour, du manque d’un père. Et ça a été très, très positif pour moi.

Suite à cela, j’ai fait aussi des choix importants dans ma vie : ça m’a vraiment motivée pour réfléchir sur mon travail, sur ce que je souhaitais faire ; je voulais que mon travail soit ma mission. Et donc, j’ai vraiment réfléchi aujourd’hui, grâce à Dieu, parce que je me suis rendu compte qu’il était toujours avec moi. J’ai comme travail l’accompagnement des jeunes en errance, des jeunes cabossés par la vie, des jeunes pour qui il manque aussi des parents. Et tout ça, ça me donne su sens : j’ai reçu l’amour du Seigneur qui m’a guéri, qui me guérit. Voilà ! Et je le remercie.

Le témoignage de Imelda vous a interpellé ?

CONTACTER Imelda

Plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

« J’ai voulu acquérir une puissance que Dieu seul donne. »

« J’ai voulu acquérir une puissance que Dieu seul donne. »

Après des années à pratiquer des soins énergétiques, Cécile commence à se poser des questions. Son petit ami musulman la met en garde contre cette magie. Le début pour elle d'une recherche de la vérité.
"J'aimerais bien trouver mon lieu, mon Eglise, mon Dieu... savoir où est la vérité"

"J'aimerais bien trouver mon lieu, mon Eglise, mon Dieu... savoir où est la vérité"

Entourée d'amis croyants et heureux de l'être, Carolina décide elle aussi de se mettre en quête de vérité. Après des années de tâtonnement, elle découvre la Parole de Dieu et fait la rencontre d'un ami qui va changer sa vie.
"Je ne comprenais pas trop le sens de ma vie"

"Je ne comprenais pas trop le sens de ma vie"

À 27 ans, Emmanuel sent un vide en lui et se pose plein de questions scientifiques, questions sur le sens de sa vie... Jusqu'au jour où il se retrouve coincé au Grand-Saint-Bernard, en plein hiver, pour une semaine avec des catholiques.
"J'étais en colère contre Dieu"

"J'étais en colère contre Dieu"

Après des années compliquées et suite à une séparation, Thierry est fragilisé et se sent tiraillé entre un désir de Dieu et le sentiment de ne pas en être digne. Jusqu'au jour où il découvre des poèmes de grands saints et pousse la porte d'une église.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous