Play Video

Vous avez été touché
par le témoignage de Florian ?

CONTACTER Florian

“Ni l’argent ni la gloire que j’avais acquis ne me rendaient heureux”

Témoignage de Florian
A 20 ans, Florian voit son rêve d'enfant se réaliser: il devient footballeur professionnel. Mais dans ce milieu, ou obtient tout ce qu'il voulait, il est de moins en moins heureux…

À la maison, quand j’étais enfant, on ne connaissait pas Dieu et on ne croyait pas en lui et c’est par pure tradition que j’ai été baptisé. Depuis tout petit, je rêvais de devenir footballeur professionnel et à 20 ans, ce rêve s’est réalisé. Pendant une dizaine d’années, j’ai joué en deuxième puis en première division dans les plus grands stades, contre les plus grands joueurs, je passais à la télé. Je gagnais des dizaines de milliers d’euros par mois et j’achetais tout ce que je voulais : porsche, belle maison, etc. En plus de cela, j’étais en bonne santé, j’avais rencontré ma femme avec qui je vivais le grand amour et nous avions eu un fils. Aux yeux du monde, ma vie semblait parfaite.

Je ne signais plus aucun contrat et nous étions endettés.

Pourtant je n’étais pas heureux. J’étais épuisé par la pression psychologique : l’obligation perpétuelle d’être performant, de gagner. Je me sentais en décalage dans ce milieu qui accorde tant d’importance à un sport. Un jour, alors que je rentrais chez moi en voiture, je suis passé devant une église. Moi qui avais toujours dit que Dieu n’existait pas, ce jour-là, j’ai crié vers lui; ou en tout cas, vers le ciel, vers quelque chose, vers quelqu’un. J’ai dit : « J’en ai marre de tout ça, je veux que ça s’arrête, je veux être heureux maintenant. » Quelques semaines plus tard, mon contrat de joueur de football professionnel avec le club de Caen s’est arrêté. Je me suis retrouvé au chômage. Plus aucun club club de France n’a voulu de moi… En quelques mois, on a été ruinés, on a tout perdu. Mon épouse qui vivait cette épreuve avec moi et me soutenait beaucoup m’a dit alors : « Écoute Florian, même si on perd tout, on ne nous prendra jamais, ni notre amour ni notre petit garçon. »

En sortant de ma tour d’ivoire, je me suis ouvert au monde réel, et toute la souffrance que je voyais autour de moi sur Internet, dans les medias dont je m’abreuvais en permanence me heurtait profondément. J’étais en profonde révolte et je cherchais à comprendre le sens de tout ce mal. Je cherchais en fait désespérément une raison d’espérer. Ma vie a vraiment basculé le jour où quelqu’un m’a expliqué que tout ce à quoi on assistait sur terre était le résultat d’un immense combat spirituel entre le mal et son auteur, Satan, et Dieu, qui est l’Amour. Lui voulait nous combler de son bonheur. Mais pour cela, il fallait se rapprocher de lui. Je me suis dit : « Pourquoi pas? » A partir de ce moment-là, je me suis cette fois abreuvé de connaissances sur la foi chrétienne. Au cours de ces semaines de recherche, c’est très difficile à expliquer mais j’avais la certitude intérieure que j’étais en train de découvrir la vérité. Une phrase de Jésus dans l’Évangile m’a percuté en plein cœur : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. » Alors que j’avais toujours affirmé à ma femme que Dieu n’existe pas, je lui ai dit un matin au réveil : « Je crois que Dieu existe. Et je commence peut-être à comprendre pourquoi il y a tout ce mal sur la terre. » Elle m’a dit alors : « Je me suis endormie avec un incroyant, et réveillée avec un croyant. »

Je crois profondément que l’amour a déjà gagné, et qu’on verra un jour sa victoire.

J’ai commencé à aller à la messe, je voulais qu’on me parle de Dieu et qu’on me dise comment faire pour me rapprocher de lui. J’ai été confirmé. Avec mon épouse, qui a elle aussi, découvert l’amour de Dieu, nous nous sommes mariés à l’église et notre petit garçon a été baptisé.

Aujourd’hui je mène une vie toute simple. Je joue de nouveau au football, mais en quatrième division, et je gagne quarante fois moins d’argent qu’avant. Mais nous sommes heureux. Et maintenant, je crois profondément que l’amour a déjà gagné, et qu’on verra un jour sa victoire.

Vous avez été touché
par le témoignage de Florian ?

CONTACTER Florian

Plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

Théo s’éloigne de la foi après le divorce de ses parents, peu après ses douze ans. Des années plus tard, tandis que sa grand-mère vivait ses derniers jours, c’est vers la prière qu’il se tourne pour traverser ce moment douloureux de sa vie. Sa relation à Dieu s’en trouve renouvelée.
Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Gisèle grandit dans une famille catholique mais à l’adolescence elle fait un rejet de la foi. Cependant, quelques années plus tard, c’est à travers sa profession d’assistance sociale qu’elle est traversée par des questions existentielles liées à la souffrance et à l’existence de Dieu. Un signe reçu lors d’une retraite va transformer sa relation aux autres ainsi que son regard sur les souffrances qu’elle accueille désormais différemment.
"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

Guilhem découvre de façon brutale son adoption. Il est alors saisi d’une sensation d’abandon qui le conduit dans ce qu’il décrit comme une descente aux enfers. Vient alors le confinement, apparaissant comme une échappatoire à la souffrance vécue quotidiennement à l’école. Grâce à ses parents qui l’ encouragent à suivre les célébrations de Pâques en ligne, il fait une découverte qui va donner un nouvel élan à sa vie : des petits pas vers une nouvelle relation avec Dieu.
Est-ce que Dieu existe ? 

Est-ce que Dieu existe ? 

Marquée par une enfance difficile, Céline s’est retrouvée à un moment de sa vie face à des questionnements existentiels. Sa rencontre avec un professeur de philosophie va la conduire vers un vrai cheminement spirituel. Une aventure de la foi au cours de laquelle elle va passer du concept de Dieu, à la relation avec Dieu.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous