Play Video

« On m’a dit : Va là-bas, tu vas rencontrer Jésus ! »

Témoignage de Audrey
En profonde dépression, Audrey réalise qu’elle veut changer des choses dans sa vie. Elle décide alors de se faire baptiser.

je ne connaissais pas la connotation religieuse de cet engagement

Pendant ma première année d’étude marchande, je me suis liée d’amitié avec des catholiques même si j’étais plutôt anti-catho. Ces amis m’ont parlé du scoutisme et m’ont proposé d’être cheftaine de jeunes garçons dans les quartiers Nord de Marseille. Je m’y suis engagée parce que la cause me touchait mais je ne connaissais pas la connotation religieuse de cet engagement.

Un jour, on a participé à une très belle messe en extérieur. Le chant d’entrée m’a profondément touchée.Je ne saurais pas expliquer vraiment pourquoi mais je me suis sentie bien et je me suis sentie vraiment apaisée, quelque chose que je n’avais jamais ressenti avant. A chaque fois que je participais à la messe, ou que je voyais ces petits garçons, je me sentais bien et remplie d’une chose que je ne pourrais nommer.

Pendant plusieurs mois cette expérience m’a questionné, jusqu’en décembre où j’ai eu des soucis familiaux. Je suis entrée dans une profonde dépression. Pendant cette période difficile, les seules choses à laquelle je pouvais me raccrocher c’était les scouts et ces messes.

« J’ai pris ma voiture sur un coup de tête »

Au matin du 31 décembre, je me suis rendue compte que je n’avais pas envie d’une grosse soirée. J’avais envie de me ressourcer et de me retrouver moi-même. Je me suis renseignée et j’ai trouvé le sanctuaire de Notre-Dame de la Salette. J’ai pris ma voiture sur un coup de tête et je suis partie à Notre-Dame de la Salette. Ce nouvel an religieux était le plus beau nouvel an de ma vie. Il m’a permis de faire un vrai bilan sur l’année qui venait de s’écouler. Même si cette année se terminait mal, je me suis rendue compte que j’avais aussi connu de belles choses et que je voulais m’accrocher à elles pour l’année suivante et pour le futur.

« Je voulais mettre Dieu au milieu de ma vie »

A partir de ce nouvel an, j’ai décidé de changer des choses dans ma vie. Je voulais par exemple mettre Dieu au milieu de ma vie. J’ai rejoint un groupe de prière qui m’a proposé d’aller à Paray-le-Monial, en Bourgogne, une ville où Jésus est apparu à une religieuse. Quelqu’un m’a dit :là-bas, tu vas rencontrer Jésus. »  Pendant le week-end à Paray-le-Monial, un pasteur a lancé un chant très beau : »Abba Père », et il a proposé à ceux qui veulent donner leur vie à Dieu de s’approcher devant : ceux qui ressentent cet appel, venez devant la scène, venez avec moi ! » J’ai ressenti cet appel très fortement donc je me suis mis devant la scène avec tout le monde, je me suis totalement effondrée en larmes. C’est comme si mon cœur s’était totalement ouvert à quelque chose de beaucoup plus fort et s’était rempli entièrement d’amour. Je n’avais jamais ressenti ça avant.

A partir de ce weekend-là, j’ai pris beaucoup de décisions dans ma vie, de changements. J’ai surtout pris la décision de donner un sens à chaque chose que je fais dans ma vie. Quand je dis donner un sens c’est de se poser les bonnes questions et arriver à trouver des réponses en Dieu et en nous.

Après Paray-le-Monial j’ai aussi pris la décision de me faire baptiser et j’ai donc commencé une préparation au baptême sur Marseille. Pour moi le baptême, ce sera un renouveau, une renaissance, je pense que je vais vraiment rencontrer le Christ à ce moment-là en fait. C’est comme si, une fois que je serai baptisée, je serai vraiment avec lui et qu’on ne se quittera plus jamais.

Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO
Vous avez été touché
par le témoignage de Audrey ?

Un encouragement par semaine pour découvrir l'impact que Dieu à dans votre vie de tous les jours

voir plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

« J’ai appris à m'aimer et à aimer »

« J’ai appris à m'aimer et à aimer »

Quand Jean-Luc rencontre sa future femme, elle lui apprend qu'elle est très croyante. Il accepte alors à sa demande de se poser la question de l'existence de Dieu.
« J'avais un vide intérieur qui me pesait »

« J'avais un vide intérieur qui me pesait »

Faire la fête, s'éclater, avoir des petits amis. C'est le programme que de Véronique pendant ses études aux États-Unis. Il va être quelque peu bousculé par les événements.
« Je cherchais à tout prix à être heureuse ! »

« Je cherchais à tout prix à être heureuse ! »

Adolescente, Claire compte vivre sa vie comme elle l’entend. Mais après une déception amoureuse, elle choisit de chercher à nouveau le Dieu de son enfance.
« Pour moi, Dieu était une énergie »

« Pour moi, Dieu était une énergie »

En quête de sens et de bonheur, Théo part découvrir la spiritualité bouddhiste en Chine. Là-bas il rencontre un chrétien qui lui parle de la Bible…