Play Video

« Je voyais le baptême comme une formalité administrative »

Témoignage de Allissa
Pour Allissa, qui vient d’une famille interconfessionnelle, le baptême est juste une formalité. Mais lorsqu’elle choisit de le vivre c’est une autre réalité qui s’ouvre.

Je suis issue d’une famille mixte, mon père est musulman, ma mère catholique. La seule chose que mes parents nous ont transmis, c’est de croire en Dieu, la foi en Dieu. Mais on ne pratiquait pas.

En 2007, je reprends des études en cours du soir, tout en travaillant en tant qu’ambulancière. A la fin d’un cours, une amie me raconte sa conversion. Elle m’explique que pour être baptisée, elle a dû cheminer pendant deux ans et suivre le catéchuménat, une catéchèse pour adulte. A ce moment-là, j’étais justement en quête de spiritualité, d’une pratique. Suite à notre conversation, je vais sur le site de notre diocèse et je laisse un message au service “catéchuménat”. Quelques jours plus tard la responsable m’appelle, et me propose une rencontre. J’ai pu échanger avec elle, et avec un prêtre qui m’explique les bases de la foi chrétienne. J’essaye d’apprendre à connaitre Dieu à travers les messes, les rencontres du catéchuménat et mon accompagnateur.

“J’ai cheminé personnellement jusqu’au baptême”

Avant le catéchuménat, je considérais le baptême comme une formalité administrative. Je ne me faisais une idée du baptême qu’à travers les films ou les séries télévisées : le prêtre verse de l’eau sur un enfant, les parents signent un registre et c’est réglé. Finalement j’ai vite compris que chez l’adulte, pour être baptisé, il état nécessaire de comprendre ce que signifie devenir frère ou sœur de Jésus par le baptême. Donc j’ai cheminé personnellement et je sais maintenant ce que signifie “être revêtue du Christ”, “être plongée dans la mort et dans la résurrection du Christ”. C’est autre chose que simplement verser de l’eau et signer un bout de papier sur un registre.

“J’ai vécu un cœur à cœur avec Jésus”

Malheureusement, après le baptême, plus rien n’est proposé pour continuer de cheminer. J’avais pourtant soif d’en connaitre plus, je sentais que je devais approfondir ma foi. C’est avec la Communauté de l’Emmanuel que ma relation à Dieu s’est réellement tissée. J’ai vécu un cœur à cœur avec Jésus : j’étais en train de prier, d’adorer Dieu, quand mon esprit s’est comme déconnecté, je ne sentais plus que mon cœur qui rétrécissait pour devenir tout petit, avec un feu intense. Ça n’est qu’après coup que j’ai réalisé qu’il s’agissait d’un cœur à cœur avec Jésus. Donc ma première rencontre avec Jésus n’a pas été pendant mon catéchuménat, mais il a peu de temps.

Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO

Plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

"j’ai senti que c’était pour me dire au revoir"

Théo s’éloigne de la foi après le divorce de ses parents, peu après ses douze ans. Des années plus tard, tandis que sa grand-mère vivait ses derniers jours, c’est vers la prière qu’il se tourne pour traverser ce moment douloureux de sa vie. Sa relation à Dieu s’en trouve renouvelée.
Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Si Dieu existe, pourquoi la souffrance ?

Gisèle grandit dans une famille catholique mais à l’adolescence elle fait un rejet de la foi. Cependant, quelques années plus tard, c’est à travers sa profession d’assistance sociale qu’elle est traversée par des questions existentielles liées à la souffrance et à l’existence de Dieu. Un signe reçu lors d’une retraite va transformer sa relation aux autres ainsi que son regard sur les souffrances qu’elle accueille désormais différemment.
"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

"Si c’est ça vivre, à quoi bon continuer ?"

Guilhem découvre de façon brutale son adoption. Il est alors saisi d’une sensation d’abandon qui le conduit dans ce qu’il décrit comme une descente aux enfers. Vient alors le confinement, apparaissant comme une échappatoire à la souffrance vécue quotidiennement à l’école. Grâce à ses parents qui l’ encouragent à suivre les célébrations de Pâques en ligne, il fait une découverte qui va donner un nouvel élan à sa vie : des petits pas vers une nouvelle relation avec Dieu.
Est-ce que Dieu existe ? 

Est-ce que Dieu existe ? 

Marquée par une enfance difficile, Céline s’est retrouvée à un moment de sa vie face à des questionnements existentiels. Sa rencontre avec un professeur de philosophie va la conduire vers un vrai cheminement spirituel. Une aventure de la foi au cours de laquelle elle va passer du concept de Dieu, à la relation avec Dieu.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

Confiez-nous votre prière

Un chrétien de l’équipe Découvrir Dieu vous répondra
après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

écrivez-nous votre intention

Un chrétien de l’équipe Découvrir-Dieu vous répondra

après avoir pris un temps pour prier spécialement pour vous.

Votre intention
Merci de rédiger votre intention
Merci de renseigner votre adresse email
[lire les CGU]

Appelez le 09 80 80 64 40,

un chrétien vous écoute

et prie pour vous.

Appelez le

09 80 80 64 40,

un chrétien

vous écoute

et prie pour vous.

Trouvez l’église

la plus proche

de chez vous