Play Video

« A travers cette croix, je savais que j’allais être protégée »

Témoignage de Alexandra
Alexandra sombre jeune dans la drogue et l’addiction aux médicaments. C’est là qu’elle rencontre le père de son enfant. Mais le jour où cet homme porte la main sur elle, elle décide de le quitter. Elle se réfugie dans une église et fait alors l’expérience concrète de l’amour de Dieu.

Je n’ai pas connu mon père et j’ai perdu ma mère relativement tôt après ses addictions à l’alcool et aux médicaments.

Je cherchais une échappatoire et le pourquoi du comment j’en étais là

J’ai trouvé un refuge, j’essayai de comprendre le pourquoi du comment donc je sortais. J’allais dans les soirées électroniques, je suis tombé un peu dans les addictions à la drogue, je cherchais une échappatoire et le pourquoi du comment j’en étais là. A travers cela j’ai rencontré le père de mon fils qui était lui-aussi dans les soirées électroniques.

Un jour il s’est passé quelque chose, il a porté la main sur moi et j’ai vu dans les yeux de mon enfant « maman sauve-nous, sauve-nous ! » Depuis ce jour-là je me suis enfuie et j’ai ressenti un besoin très fort, plus fort que tout que je ne peux pas expliquer : je devais acheter cette croix que je porte là et je savais qu’à travers cette croix-là je serai protégée.

Tout le poids que j’avais je l’ai donné Jésus car il y a lui seul qui pouvait me comprendre

Je suis partie me réfugier dans des églises, plusieurs églises mais une en particulier, la paroisse où je suis qui est à côté de chez moi à Ste Marie des Batignolles. J’ai ressenti beaucoup beaucoup d’amour, beaucoup de compréhension, j’ai senti tout l’amour qu’il y avait à l’intérieur, je me suis sentie prise dans les bras, je me suis sentie comprise, j’ai été consolée et je me suis effondré et j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps, toutes les larmes que je pouvais pleurer, j’ai pleuré. Tout le poids que j’avais je l’ai donné Jésus car il y a lui seul qui pouvait me comprendre et qui pouvait m’accompagner et m’apaiser. Quand je me suis réfugié dans ses bras j’ai été comprise. Enfin j’avais trouvé quelqu’un, j’avais trouvé Dieu, pour pouvoir avancer.

J’ai envie de partager tout l’amour que j’aurais aimé recevoir

Cela m’a totalement métamorphosé, cela a fait sortir la personne qui était à l’intérieur de moi, cette personne qui n’a pas reçu l’amour qu’elle aurait espéré à travers ses parents et j’ai envie de partager tout l’amour que j’aurais aimé recevoir donc je le donne. Cela m’a mis en paix et en sérénité avec moi-même. Cela m’a enlevé beaucoup d’amertume et de haine que je pouvais avoir et maintenant quand je fais mes prières le matin et surtout quand j’écoute les louanges, cela me donne une énergie folle et je commence ma journée avec beaucoup d’amour, du soleil, de la joie, de la compassion et je sais que je peux commencer la journée avec beaucoup d’amour.

Témoignage recueilli et réalisé en partenariat avec KTO
Vous avez été touché
par le témoignage de Alexandra ?

Un encouragement par semaine pour découvrir l'impact que Dieu à dans votre vie de tous les jours

voir plus de témoignages

de vies transformées par Dieu

"Si cet homme croit en Dieu, ça doit être vrai"

"Si cet homme croit en Dieu, ça doit être vrai"

Non croyant, Gilles est marqué par un professeur de français qui lui parle d'un Dieu créateur, bon et grand. Cette rencontre sera la point de départ d'une longue quête personnelle vers Dieu.
"Ma timidité a disparu"

"Ma timidité a disparu"

Issue d'une famille très conflictuelles, Hélène se replie sur elle-même et devient très timide. La prière va devenir son arme principale pour vaincre la peur !
« J’ai appris à m'aimer et à aimer »

« J’ai appris à m'aimer et à aimer »

Quand Jean-Luc rencontre sa future femme, elle lui apprend qu'elle est très croyante. Il accepte alors à sa demande de se poser la question de l'existence de Dieu.
« J'avais un vide intérieur qui me pesait »

« J'avais un vide intérieur qui me pesait »

Faire la fête, s'éclater, avoir des petits amis. C'est le programme que de Véronique pendant ses études aux États-Unis. Il va être quelque peu bousculé par les événements.