Copie de Sans titre(3)

Suis-je seul au monde ?

Dans un très beau film, Tom Hanks se retrouve sur une île déserte, seul au monde. Il doit alors affronter sa solitude… comme tout à chacun en vérité. Que ce soit le paysan au milieu de son champs ou le citadin serré dans le métro, tout homme est seul.

Vous êtes d’accord, non ? Au fonds : nous sommes seuls. Seul face aux grandes questions de l’existence. Seul, face à notre histoire. Seul, face à notre avenir. Nous avons beau fuir ce sentiment de solitude à travers mille activités et divertissements… nous sommes seuls. Car, au milieu de notre vie et de nos relations, la vérité est que nous menons un face à face. D’homme à Dieu. Pourquoi Dieu m’a-t-il mis sur terre ? Voilà la réponse à laquelle chacun est renvoyé pour une réponse personnelle. Et cela crée une solitude. Solitude de notre responsabilité.

Difficile solitude sociale

Mais il faut le reconnaître, certains vivent aussi une solitude sociale. Isolés. Séparés. Coupés. Abandonnés. C’est une souffrance. Une réelle souffrance, tant nous sommes faits pour la rencontre et la fraternité. Cette solitude est alors lourde à porter… si elle n’est pas habitée. Car voici la différence chrétienne : Dieu est là. Trois mots qui ne veulent rien dire, qui sonnent creux ou qui agacent. Et pourtant…

Notre solitude peut être habitée

Depuis la venue d’un certain Jésus, il s’est passé quelque chose sur cette planète terre. Il se passe quelque chose dans le coeur des hommes. Ou plutôt quelqu’un. Vers la fin de sa deuxième vie (hé oui, privilège du Bon Dieu), entre sa résurrection et sa montée au ciel, Jésus balance ceci : « Je suis avec tous les jours. » Est-ce le plus beau bobard qu’un gourou ait sorti ? Ou est-ce la promesse d’un Dieu qui s’est fait homme, qui a aimé les hommes et continue d’aimer les hommes ? Je penche pour la deuxième réponse. Car mon coeur et ma raison me le disent. Avec une audace simple, Jésus fait cette promesse folle.. qu’il tient ! Et ce depuis 2000 ans. Ce n’est pas seulement un message qui perdure (même si, de fait, l’Evangile traverse l’histoire pour inspirer sans cesse les hommes). C’est Jésus lui-même qui reste présent. Himself. Monsieur Jésus de Nazareth, vrai Dieu et vrai homme, promet d’être avec nous tous les jours.

Je suis avec vous tous les jours ?

« Je suis » : tout cela n’est possible que parce que Jésus est Dieu. Qu’il est. Donc oui, Jésus est présent. L’Esprit Saint est présent. Le Père est présent. Et dans les mathématiques divines, cela fait : Dieu est présent.

« avec vous » Dieu n’est pas là-haut, perdu dans ses nuages, indifférents aux hommes. Dieu est présent dans ma vie, dans ta vie… et dans notre vie. Car cette présence s’exprime dans une double dimension : personnelle et communautaire. « Moi, mon Jésus, pour moi seul », ça marche pas. Dieu est présent en chacun et désire vivre une relation personnelle, libre, parce que c’est une amitié. Et parce que c’est une amitié, elle se partage.

« tous les jours » C’est-à-dire chaque jour. C’est-à-dire aujourd’hui. C’est fou, non ? Depuis mon lever ce matin, Dieu est là. Youhou !

Pourquoi est-ce que je ne sens pas sa présence ?

D’abord parce que Dieu ne t’imposera pas sa présence. Il t’aime trop pour cela. Et parce qu’il t’aime (trop), il te laisse libre. Et parce qu’il nous laisse libres (trop?), il nous arrive de nous couper de lui, de fuir la vraie Vie. Mais Dieu attire. Et la beauté de son amour peut attirer toute personne éloignée de lui.

Ensuite, la présence de Dieu est moins à sentir qu’à vivre. La présence de Dieu est plus efficace que sensible (même si elle peut l’être parfois). Dieu ne s’enferme pas dans nos sentiments, ce serait terrible. Dieu est. Donc il est présent. Il est là. Dieu est là, dans ta vie. Quand c’est la joie et quand c’est la merde. Il est là, fidèle au poste. En frère, en ami. S’ouvrir à cette réalité, à cette présence peut être long (ou pas), difficile (ou pas). Mais c’est une démarche de liberté, d’ouverture du coeur. De simplicité. Dans ma solitude, il y a alors quelqu’un. Et ce quelqu’un m’aime, m’assiste, me console, me corrige, me renforce… attends mon amour en retour.

Et ce quelqu’un se rencontre. Dans la Bible, qui  n’est pas qu’un gros pavé mais une lettre d’amour) Dans le coeur à coeur, qui a l’air idiot mais qui est tellement vrai et bon. Dans la rencontre avec d’autres, qui coûte quelques efforts parfois mais nourrit tellement de joie. Alors, Dieu se rencontre. Alors, Dieu t’accompagne. Alors, tu ne seras plus jamais seul.

Vous avez été touché
par cet article ?

Un encouragement par semaine pour découvrir l'impact que Dieu à dans votre vie de tous les jours

Dans la même rubrique

Pour Découvrir Dieu