Visuel Article

Trouver le sens de sa vie

La crise actuelle a rendu plus aiguë encore la question du sens de notre vie. Face à cette situation, certains de nos choix paraissent dérisoires. Comment mettre en adéquation le sens que nous voulons donner à notre vie et notre activité ?

PAR MARGUERITE CHEVREUL – PROPOS RECUEILLIS PAR ALEXANDRE MEYER

Cette question courante parmi les trentenaires de la génération Y ou génération « Why » (pourquoi en anglais) est aujourd’hui très largement partagée par nombre de nos contemporains. La pandémie, et les bouleversements qu’elle engendre dans notre vie, ravive toutes les craintes face à l’avenir et au changement climatique. Dans ce contexte, beaucoup remettent en question leurs choix professionnels et recherchent un emploi qui ait du sens.

C’est aussi le cas de tous ceux qui sont déjà confrontés à des difficultés professionnelles, en cas de burn-out, mais aussi de bore-out (ennui professionnel) et qui s’interrogent sur le sens non seulement de leur travail mais de leur vie. Une interrogation qui se pose dès les choix d’orientation en début de carrière et qui revient à chaque transition professionnelle jusqu’au départ à la retraite.
Découvrir quelle est notre vocation personnelle ou mission de vie n’est pas toujours évident. Si certains ont la chance d’avoir compris leur vocation à l’adolescence, pour beaucoup d’entre nous, cela reste obscur. C’est souvent à la suite d’un événement extérieur bouleversant nos choix que nous ressentons la nécessité de répondre à cette question, et de trouver ainsi notre « pour quoi », notre raison d’être.
Pour cela, inspirons-nous de la célèbre phrase d’Aristote : « Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là se trouve votre vocation. »

QUESTION DE TALENT

La réflexion commence par l’identification de nos talents. Ces talents sont des aptitudes spécifiques tellement naturelles que nous les manifestons la plupart du temps dans nos activités sans même nous en rendre compte.
Étudiez vos réalisations « significatives ». Des actions peut-être banales, mais qui vous ont apporté de la satisfaction (même si elles n’ont pas changé la face du monde) et dont vous pouvez être légitimement fier. Vos principaux talents sont le socle de ces réalisations.
Interrogez-vous aussi sur les attentes de votre entourage : famille, amis, collègues connaissent nos talents, ne nous le disent pas (ou trop rare- ment) mais y ont sans cesse recours…

ÊTRE À SA PLACE

Cet inventaire de vos talents permet de valider ou pas vos choix professionnels. Votre activité incorpore-t-elle ou pas ces aptitudes particulières ? Si c’est le cas, vous êtres vraisemblablement à votre place, vous réussissez dans vos activités, et y êtes globalement heureux. Si ce n’est pas le cas, vous risquez de déployer beaucoup d’énergie à accomplir des tâches qui ne vous passionnent pas et d’avoir l’impression de passer à côté de votre vie, voire d’avoir « raté » votre vie. C’est pourquoi il est si important de prendre en compte nos talents dans nos choix d’orientation professionnelle, non seulement en début de carrière, mais aussi dans les moments difficiles. Aujourd’hui, face à l’évolution rapide des métiers, certaines compétences se révèlent obsolètes, mais les talents sont permanents et sont le support de transitions positives vers les domaines où des possibilités d’emploi existent. Transitions accompagnées aussi par des formations spécifiques imposées par les évolutions technologiques.

S’ACCOMPLIR

Plus profondément, à partir de l’inventaire de vos talents, vous tirerez le fil rouge de votre existence. Ils deviendront aussi la base de tous vos choix, et pas seulement dans le domaine professionnel, mais pour toutes les activités qui vous rendront heureux et porteront du fruit, et vous avancerez ainsi vers l’accomplissement de votre vocation ! Nos talents ne nous sont pas donnés pour nous-même, mais pour le bien commun. Ils sont destinés non seulement à se déployer mais aussi à se partager et constituent ainsi le terreau de notre vocation. Cette vocation est notre raison d’être, ce qui nous motive profondément, qui correspond à ce que nous sommes, à des désirs mis dans notre cœur depuis longtemps, à nos aspirations les plus profondes, et ainsi à ce que Dieu attend de nous. En effet, selon le pape Benoît XVI : « Chacun de nous est voulu, chacun de nous est aimé, chacun de nous est nécessaire. » Notre vocation prend des formes différentes tout au long de notre vie. Elle ne se réduit pas à notre activité professionnelle, elle se concrétise dans des missions particulières à certains moments. Elle peut se révéler tardivement, les difficultés et les échecs peuvent l’infléchir vers une voie inattendue, elle peut aller plus loin que nous ne l’imaginons, et ce d’autant plus que nous demanderons à Dieu de nous éclairer et de nous guider, car comme le dit le pape François : « Dans le dessein de Dieu, chaque homme est appelé à se développer car toute vie est vocation. »

5 CLÉS POUR TROUVER SA MISSION DE VIE

1. Identifiez vos talents

À travers l’examen de votre carrière professionnelle et aussi de vos autres activités, recensez une dizaine d’exemples d’actions qui vous ont apporté une grande satisfaction. En analysant les raisons de ces réussites, vous allez trouver les principaux talents qui s’y sont manifestés.

2. Vérifiez l’adéquation entre vos talents et vos choix professionnels

L’utilisation des talents dans la vie professionnelle rend heureux et permet de porter du fruit. Si vous avez le sentiment de ne pas être à votre place, il est possible que vos choix d’orientation n’aient pas été basés sur ce critère.

3. Confrontez-vous à la réalité pour valider vos projets

Pour déployer vos talents au service du bien commun, ils doivent être en ligne avec les besoins du monde. Il est donc nécessaire d’être réaliste sur le niveau de vos talents par rapport à une voie envisagée, et aussi d’avoir vérifié la réalité de l’exercice d’un métier, de ses difficultés et contraintes…

4. Repérez le fil rouge qui relie vos choix et vos actions

En élargissant votre réflexion à l’ensemble de votre vie et de vos activités, vous repérez votre fil rouge, votre « pour quoi », reliant vos talents, vos aspirations, et aussi les opportunités que vous avez saisies pour les exercer.

5. Avancez avec confiance et audace !

Si vous êtes dans votre bon sens, vous accomplissez votre vocation… Elle peut se traduire dans des missions variées selon les moments de votre vie. Il n’est jamais trop tard pour la réaliser.

TÉMOIGNAGE : « FAIRE QUELQUE CHOSE D’UTILE »

Après quatorze années dans la communication événementielle, le quotidien de Juliette ne l’épanouissait plus…
« Je sentais qu’il fallait me mettre en mouvement vers un autre métier. En tra- vaillant sur mes talents et le récit de ma vie, cela a fait resurgir mes passions et aspirations profondes. Ce fut également un moment d’écoute de mon environ- nement pour identifier vers quoi me tourner, comprendre quel métier m’était destiné.

L’idée de faire quelque chose de vraiment utile aux gens a vite émergé. Et petit à petit mon amour pour l’architecture et le design a refait surface. Les rencontres avec des designers m’ont permis de confirmer les premières intuitions. J’ai quitté mon agence et je me dédie aujourd’hui à une année de formation en école de design. Je suis captivée par cet apprentissage et je sais que j’ai pris le bon chemin. »

Marguerite Chevreul est coach professionnel depuis plus de quinze ans. Après une carrière en ressources humaines dans de grands groupes internationaux, elle a créé TaldeV développement des talents pour accompagner des cadres dans leurs questionnements, notamment dans les choix d’orientation ou les transitions professionnelles.


 

Pour aller plus loin

Ta vie est une mission. Connaître ses talents pour trouver sa vocation personnelle
Marguerite Chevreul, Éditions Emmanuel, 2020, 178 pages, 15 €.

Vous avez été touché
par cet article ?

Un encouragement par semaine pour découvrir l'impact que Dieu à dans votre vie de tous les jours

Dans la même rubrique

Pour Découvrir Dieu