Solitude estivale

Pour certains, été rime avec multitude de réunions familiales et amicales en tout genre. Pour d’autres au contraire, c’est la solitude de longues journées enfermé chez soi. Les visites habituelles s’estompent, il est compliqué de mettre le nez dehors à cause de la chaleur et les activités culturelles ou associatives se font plus rares pour cause de vacances.

Tous, nous aspirons à nous sentir aimés et la présence d’autres à nos côtés en est un signe toujours appréciable. L’avènement des nouvelles technologies permet de maintenir plus facilement des liens avec ceux que l’on ne voit pas au quotidien, mais ils ne remplacent pas un temps convivial partagé ou un bon câlin.

Cette solitude est parfois choisie et il est d’ailleurs important d’apprendre à vivre seul, pour s’accueillir soi-même, se confronter au silence, sans chercher à fuir. Néanmoins, elle est fréquemment subie et difficile à vivre quand elle devient un fardeau quotidien. A toi qui la subis, je t’assure de ma compassion. Je te propose de ne pas garder toute cette tristesse pour toi et de partager avec quelqu’un ce fardeau.

Croyant ou non-croyant, dans la Bible Jésus te dit « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ». Oui, même lorsque la journée est longue, que tu n’as pu parler avec personne, Dieu est avec toi. Certes, il ne partagera probablement pas de repas avec toi ni ne t’aidera à finir ta grille de mots-croisés, mais il te connait au plus intime de toi-même et t’aime. Es-tu prêt(e) à accepter de le laisser te consoler ?

Voici une proposition de trois petits pas pour tenter d’apprivoiser cette solitude :

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

voir plus d'encouragementS

Pour Découvrir Dieu

Un peu de douceur
Temps de chien
Coup de vieux