Que cherches-tu ?

Lorsque j’étais enfant, la chasse aux œufs en chocolat dans le jardin de mes grands-parents, avec mes cousins, faisait du jour de Pâques une fête très attendue chaque année. Quelques décennies plus tard, je garde de ces moments joyeux un souvenir dont la douceur n’a d’égal que la saveur éphémère de nos trophées, qui réjouissait un instant nos papilles !

Aujourd’hui, je m’interroge : que cherche l’adulte que je suis devenue ? Suis-je aussi déterminée à trouver un bonheur peut-être moins immédiatement tangible mais déjà promesse de vie ? Suis-je capable de reconnaître dans ma vie les indices qui m’indiquent le chemin et de m’en réjouir ? Ou bien me suis-je arrêtée en cours de route dans ma recherche, me contentant d’une vie qui ne me satisfait pas vraiment ?

Et toi qui lis ces lignes, que tu sois croyant ou non, que cherches-tu ?

Dans la Bible, par la voix de ses prophètes, Dieu nous encourage à le chercher : « Vous me chercherez et vous me trouverez ; oui, recherchez-moi de tout votre cœur », dit-il, avant d’assurer : « Cherchez le Seigneur et vous vivrez ». A celui qui le cherche, Dieu promet la vie, il lui promet de vivre !

Parfois, Dieu peut te sembler lointain, introuvable, ou absent. Les épreuves, les préoccupations, ou même les distractions quotidiennes ont peut-être insensiblement étouffé tes aspirations les plus profondes. Au fond, quel est le véritable sens de ta vie ?

La Bible nous raconte que Dieu est à la recherche de l’Homme. Comme le Bon pasteur – image de Jésus – qui n’a de cesse de retrouver la brebis perdue. Dieu te cherche mais il désire que tu le cherches aussi. Si tu te caches, il ne s’imposera pas. Si tu le cherches, il viendra à toi : tu le reconnaîtras à la paix qu’il laissera dans ton cœur.

Alors, cette semaine, avance à découvert et cherche les indices !

Voici trois petits pas pour partir à la recherche de celui qui veut ton bonheur :

  • Prends un moment cette semaine pour t’interroger : au fond, qu’est-ce que je cherche ? Des satisfactions passagères ou ce bonheur profond que l’on appelle la vie éternelle ?
  • Chaque soir, repense à ta journée et aux personnes que tu as croisées, note sur un carnet au moins un indice de la présence de Dieu dans ta vie.
  • Adresse-toi à Dieu et redis souvent ce psaume dans ton cœur : « Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l’aube : mon âme a soif de toi ; après toi languit ma chair, terre aride, altérée, sans eau ».

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

voir plus d'encouragementS

Pour Découvrir Dieu

Consolation
Rancoeur
Joli mois de mai