Parent(s) seul(s)

 

 

Parent seul car père ou mère célibataire. Parent seul après une séparation d’avec son conjoint ou un veuvage. Parents seuls car parents sans enfants, confrontés à la dure épreuve de l’infertilité, du deuil d’un enfant ou d’un enfant qui a coupé les ponts depuis bien longtemps. Parents seuls car parents sans soutien familial pour prendre le relais de temps en temps.  

Quelle que soit la raison de notre souffrance, celle-ci est sans doute exacerbée en période de vacances ; nous pouvons nous sentir encore plus seuls car sans enfant, ou au contraire débordés par des enfants à occuper, sans possibilité de souffler un peu ou de se reposer. Dieu connaît le plus profond de notre cœur, il sait la tristesse ou le découragement qui nous habitent parfois.  

Connais-tu l’histoire des pèlerins d’Emmaüs ? Faisons quelques pas, si tu le veux bien, avec eux, car ils sont sans doute plus proches de nous qu’on ne l’imagine. Revenons quelques années en arrière, en Israël. Deux hommes marchaient vers Emmaüs, tristes de la mort de Jésus. Nous aussi parfois sommes tristes de nous voir enlever le bonheur que nous imaginions. Ces hommes vont être rejoints dans leur marche par Jésus, ressuscité, qu’ils ne vont reconnaître que le soir venu, lorsqu’il va se révéler à eux. De la même manière, Jésus peut être présent dans notre vie, sans que nous ne le reconnaissions ou le voyions agir.  

Après le départ de Jésus, les deux pèlerins se demandent : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route ? » Oui, nous aussi, à l’intérieur même de notre tristesse et de notre souffrance, acceptons la visite de Jésus, pour recevoir de lui un cœur brûlant de son amour. Ainsi, croyant ou non-croyant, nous pourrons, avec le psalmiste, dire : « Tu m’apprends le chemin de la vie : devant ta face, débordement de joie ! ». Dieu nous a faits pour la vie ! Voici une proposition de trois petits pas pour, malgré les épreuves, choisir à nouveau le chemin de la vie :  

  • Si tu le souhaites, tu peux prier avec ce chant « Au grand large tu m’entraînes » .
  • Tu peux consulter ce dossier sur la solitude qui te donnera quelques éléments d’éclairage.
  • Si ta détresse est très grande, tu peux demander de l’aide à des frères et sœurs chrétiens qui vont t’écouter et prier pour toi en appelant le 09 80 80 64 40 ou en cliquant ici.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

voir plus d'encouragementS

Pour Découvrir Dieu

Consolation
Rancoeur
Joli mois de mai