Où est Dieu dans ces moments-là ?

Nous poursuivons cette semaine notre réflexion sur la souffrance, avec cette question : Dieu peut-il vraiment faire quelque chose pour moi quand je souffre ? Où est-il, dans ces moments-là ?

Quand je souffre, je suis comme Jésus sur la croix, je suis alors très proche de lui. Je ne peux cacher cette vérité, qui peut choquer mais que j’ai expérimentée réellement : Dieu ne vient pas enlever la souffrance, il vient l’habiter et l’utiliser. A l’image d’un accouchement ou d’un exploit sportif. Dieu fait avec, et fait de grandes choses.

Quand j’ai compris cela par la tête, le cœur et le corps, toutes mes souffrances depuis n’ont plus eu la même odeur. Pas moins grandes, mais plus vécu seul (alors même que Dieu pouvait sembler absent) et bien avec la certitude que cette souffrance serait utile à quelque chose. Et que Dieu était avec moi pour m’accompagner dans cette souffrance féconde .

En effet, la Bible dit :
« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, le Père plein de tendresse, le Dieu de qui vient tout réconfortDans toutes nos détresses, il nous réconforte ; ainsi, nous pouvons réconforter tous ceux qui sont dans la détresse, grâce au réconfort que nous recevons nous-mêmes de Dieu. »

Ainsi, je peux demander force et consolation. Car il y en a besoin. Demander la consolation spirituelle par la prière, m’appuyer sur Dieu.

Voici 3 propositions pour m’aider cette semaine :

  • Là où je souffre, croire que Dieu est présent, lui demander de me le montrer, et de m’aider à vivre cette souffrance avec lui
  • Pendant un temps calme cette semaine, méditer le verset de la Bible ci-dessus, et demander à Dieu de me montrer comment je peux transformer ma souffrance, et quelles sont les personnes autour de moi que je peux réconforter
  • Une fois par jour cette semaine, choisir de vivre l’instant comme un présent. Un jour à la fois. Recevoir avec gratitude un beau paysage, un sourire, un plat. Même l’air ! Se réjouir de chaque petit geste d’affection fraternelle qui ne résout pas le problème mais console le cœur

En changeant notre regard sur la cause de notre souffrance, nous pourrons grandir dans notre vie.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

voir plus d'encouragementS

Pour Découvrir Dieu

Dieu, où es-tu ?
Je suis ton Père !
Pas le temps !