L’art de râler !

La réputation des Français en la matière n’est plus à faire : nous sommes considérés par les étrangers comme des râleurs ! A notre décharge, râler est ciment d’unité nationale car nous trouvons généralement un terrain d’entente en évoquant un certain nombre de grandes entreprises ou de pans de l’administration qui ne nous facilitent pas toujours le quotidien. Néanmoins, les études sont assez unanimes sur le sujet, râler a des impacts négatifs sur la santé.

Une petite râlerie par-ci, par-là, il n’y a sans doute pas de quoi en faire tout un plat ! Et pourtant, insidieusement, un petit esprit de critique vient habiter en toi. Il est si facile ensuite de l’entretenir et tellement compliqué de le faire déguerpir !

La prochaine fois qu’une voiture va caler devant toi, quelle attitude vas-tu choisir : râler ou compatir avec le pauvre conducteur qui ne doit pas en mener large ? Lorsqu’en voyage tu vas rater ta correspondance ou que le colis que tu attendais ne va pas être livré, comment vas-tu réagir ?

Croyant ou non-croyant, dans la Bible Dieu te dit « Faites tout sans récriminer et sans discuter ». Oui, il n’est pas trop tard pour changer. Chaque jour, lorsque l’occasion se présentera, tu auras le choix de perpétuer un esprit de râlerie et de le transmettre à ceux qui t’entourent ou de chercher dans les contrariétés ce qui peut en jaillir de bon.

Alors voici une proposition de trois petits pas pour t’aider à choisir la joie :

  • Prendre l’habitude le soir de relire ta journée et te remémorer de 3 belles choses vécues (une rencontre, un moment convivial, une réunion bien passée…). Dire merci à Dieu pour cela
  • Te féliciter intérieurement à chaque fois que tu choisis de ne pas râler
  • Faire un compliment à quelqu’un aujourd’hui, gratuitement. Le bonheur est contagieux !

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

voir plus d'encouragementS

Pour Découvrir Dieu

Un peu de douceur
Temps de chien
Coup de vieux