Je suis ton Père !

Il va bientôt être temps de commencer à se préparer à la belle fête de Noël. Avec qui vas-tu le fêter : tes parents ou beaux-parents ? Tes enfants tous réunis ? Ta paroisse ? Une voisine isolée elle aussi ? Cette question annuelle peut être pour nous un lieu de souffrance.

La famille idéale n’existe pas, chacun est empreint d’une histoire familiale plus ou moins simple. Tes propres parents ont sans doute mille défauts ou peut-être sont-ils déjà au Ciel depuis longtemps, te permettant de chérir précieusement les bons souvenirs et de ne pas trop t’appesantir sur le reste. Si tu as eu la joie d’avoir des enfants, tu as sans doute pu te rendre compte que malgré toutes les tentatives pour faire de ton mieux, tu es bien faillible. Seul le Père céleste est parfait ! 

Bonne nouvelle : tu as un Père qui est parfait ! Croyant ou non-croyant, Dieu te dit dans la Bible : « Tu es mon Fils bien-aimé* ; en toi, je trouve ma joie » (*ou ma fille bien-aimée). Peu importe la complexité de ta propre relation avec ton père, tu en as un au Ciel qui t’aime parfaitement et qui trouve sa joie en toi. Tu es digne d’être aimé(e) !

Voici 3 petits pas que tu peux poser cette semaine pour savourer la chance que tu as d’être enfant de Dieu :

  • Répéter au réveil la phrase de la Bible ci-dessus. Commencer sa journée en se sachant aimé donne un élan incroyable !
  • Prendre un temps pour confier à Dieu ton propre père : tu peux remercier pour une qualité de ton père et demander à Dieu de venir apaiser un point plus difficile dans votre relation.
  • Dire un « je t’aime » à chacun de tes enfants, gratuitement. Si tu n’as pas d’enfants, cela peut être à un filleul, neveu ou enfant d’amis dont tu te sens proche.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

voir plus d'encouragementS

Pour Découvrir Dieu

Pardonner ou ne pas pardonner, telle est la question
À toi qui souffres
Donne-moi à boire !