Il est pas frais mon poisson ?

Nous avons fêté cette semaine la journée internationale des pêcheurs et des artisans travailleurs de la mer, l’occasion de les remercier pour leur travail qui nous rassure nettement plus sur la qualité des produits que les étalages d’un certain village d’irréductibles Gaulois.

Le Pape François, à sa façon, a eu une pensée pour les poissons le 15 novembre, en reprenant les mots d’un ami sur les chrétiens qui n’ont pas de joie : “Mais ce sont des chrétiens à visage de morue !” Et toi, es-tu ce chrétien « à visage de morue » ? Ou en fréquentes-tu ?

Bien sûr, nous ne vivons pas dans un monde de bisounours et il ne s’agit pas de sourire béatement à chaque fois qu’une tuile nous tombe sur la tête ! Néanmoins, si tu as la chance d’avoir rencontré Jésus, cela devrait transformer ton existence au point d’en être tout joyeux. Car oui, la foi chrétienne n’est pas une liste de préceptes barbants, mais une relation vivante avec ce Dieu qui t’aime et qui te connaît ! Si tu n’as pas encore rencontré Jésus, peut-être en as-tu le désir et peut-être as-tu autour de toi des personnes qui ont fait cette expérience et qui en rayonnent. En tout cas, il paraît assez évident qu’un chrétien qui est heureux de l’être a plus de chance de te donner envie de connaître Dieu qu’un chrétien désabusé !

Croyant ou non-croyant, dans la Bible Dieu te dit : « Voici le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie ». Oui, la joie de connaître Dieu est une joie à la fois extraordinaire, mais aussi une joie simple qui se choisit dans le quotidien. Une nouvelle journée commence : quelle chance j’ai de pouvoir la vivre en me sachant aimé de Dieu !

Alors voici une proposition de trois petits pas pour t’entraîner à vivre pleinement de cette joie des enfants de Dieu :

  • T’entraîner à dire « merci » quotidiennement pour ce que tu as, ce qui s’est bien passé, telle rencontre… Je te prescris 3 “merci” par jour pendant l’hiver, c’est bon pour le moral !
  • Demander à Dieu de te faire goûter à cette joie de te savoir aimé de lui. C’est autant valable pour une première rencontre, qu’une demande de renouvellement d’une joie qui s’est un peu effacée avec le temps.
  • Si tu en doutes, consulter la question « Dieu peut-il agir dans ma vie ? » (https://decouvrir-dieu.com/question/dieu-peut-il-agir-dans-ma-vie/). Tu y trouveras sans doute des éléments pour t’aider dans ta réflexion.

SOUFFLE

Un encouragement par semaine
pour donner de l'énergie à votre vie quotidienne !

voir plus d'encouragementS

Pour Découvrir Dieu

En panne
Travaux en cours
La maladie d'amour